Vous reprendriez bien un peu de thé ?

Tout le monde le sait, le thé et le café sont à éviter durant la grossesse, de fait de la molécule excistante – théine et caféine – qu’ils contiennent, risquant de passer la barrière placentaire du bébé et d’augmenter son rythme cardiaque. De plus, la théine limite l’absorption de fer – essentiel pendant cette période, pour le transport de l’oxygène dans le sang, donc, l’oxygénation du bébé – il ne faut pas risquer l’anémie qui cause de lourdes fatigues pouvant être très frustrantes et contraignantes, voir s’avérer risqué pour sa santé (parole de vécu). Pour ma part, je m’autorise 1 café ou thé voir 2 max’ dans la journée, occasionnellement bien sûr. J’ai donc opté, chez moi, pour tout un tas de tisanes en tout genre…

 

Les avantages de la tisane lors de la grossesse :

  • Une façon agréable de s’hydrater.
  • Peut fournir divers nutriments nécessaires à l’organisme pendant la grossesse.
  • Bon substitut au thé, contrairement à ce dernier, ne contient pas d’excitant.
  • Peut aider à abaisser le niveaux d’anxiété et de stress tout en relaxant.
  • Peut soulager les nausées.
  • Peut aider à la préparation de l’utérus pour le travail et faire descendre le bébé.
  • Peut favoriser la montée de lait.

 

Les plantes bénéfiques lors de la grossesse :

  • Le Gingembre : facilite la digestion et soulage les problèmes d’estomac. Aide à réduire les nausées.
  • La Menthe Poivrée : aide à réduire les nausées. Attention, la menthe non poivrée peut provoquer des contraction !
  • Le Roiboos : très adapté à la grossesse; riche en antioxydants, calcium et magnésium, bon pour la digestion et soulage le reflux.
  • L’ortie : riche en fer, calcium et le magnésium, utiles pour les femmes enceintes.
  • Le Pissenlit : riche en potassium; a un effet diurétique doux mais efficace. Aide aux problèmes de rétention d’eau pendant la grossesse.
  • La Mélisse : Cette plante a un effet calmant. Elle aide à soulager l’irritabilité, l’insomnie et l’anxiété pendant la grossesse.

 

 

Les fruits bénéfiques lors de la grossesse :

  • Le bleuet : contient la plus forte activité antioxydante. La pigmentation bleue de la peau du bleuet renferme une concentration très élevée d’anthocyanes, des pigments qui ont la capacité de détruire les radicaux libres dans le corps (qui, en grande quantité, sont responsables de plusieurs maladies comme le cancer.) Contient aussi de puissants composés anti-inflammatoires. Effets laxatifs si consommation en grande quantité.
  • Le citron : combat les nausées et la rétention d’eau, l’acné, les jambes lourdes et les brulures d’estomac !

 

Les tisanes spéciales grossesse : 

Attention, très efficace !

  • La tisane de framboisier : à ne prendre qu’à partir de la dernière semaine du 7e mois de grossesse, aide à faire descendre le bébé dans l’utérus.
  • La tisane galactogène : aide à la montée et à la production de lait durant l’allaitement.

 

Quelques plantes à éviter durant la grossesse :

  • La Sauge : contient de la thuyone qui peut provoquer de l’hypertension artérielle.
  • Le Persil : peut affecter le développement du bébé et augmente le risque de fausse couche.
  • La Menthe : peut provoquer des contractions.
  • La Camomille : peut provoquer des contractions.
  • La Réglisse : peut causer de l’hypertension.
  • D’autres plantes à éviter, généralement avec des noms exotiques : la Guarana, la Noix de Kola, le Bétel, la Théobromine, le Citrus aurantium, la Yohimbine, le Garcinia, l’Hydraste du Canada, le noyer noir, la Cascara Sagrada, le Saw Palmetto, l’absinthe, la Tanaisie, le Séné, et le Pau d’arco.

 

Quelques-unes de mes tisanes préférées en cette période :

Leave a Reply

*