Mon bola de grossesse

Originaire d’Amérique du Sud (plus précisément du Mexique), ce bijoux était fabriqué par les chamans pour protéger la maman et le foetus. Il fut importé en Indonésie par les Colons espagnoles de l’isle et, est offert à lors de la maternité afin porter chance au bébé.

Au brunch du restaurant Le Derrière, Paris 3e : chapeau Mademoiselle Chapeaux – robe Marie-Sixtine – foulard Louise misha pour Monoprix. 

Le bola, nom découlant de sa forme sphérique (boule), se porte autour du cou et, tel un long collier, se laisse tomber au niveau du nombril de la future maman. Il est généralement en métal, or ou argent, avec des petites billes ou grelots à l’intérieur qui font qu’un léger tintement en sort dès que l’on bouge. Il a maintenant pour but de rassurer le bébé une fois sorti dans le monde extérieur, l’ayant entendu tout le long de sa période de gestation dans le ventre.

 Pull Comptoir des Cotonniers – bracelet Hophophop.

Je m’en étais offert un moi même, en or rose de chez Ilado. Lou adorait jouer avec quand je lui donnais la tétée. Ayant toujours été un bébé de nature calme, je ne sais pas si le bola a rempli son rôle ou non, mais ça reste un très beau bijoux à porter en sautoir ! Il est vrai que j’aime aussi beaucoup le son qui en sort, qui est assez relaxant et apaisant même pour moi et, je joue parfois avec comme un anti-stress.

Il y en a pour tous les goûts et de tous les prix et, beaucoup de créatrices en vendent aussi via Etsy, Facebook… Un superbe cadeau à offrir ou à s’offrir !

 

Leave a Reply

*