Les soins Slow de bébé

Aujourd’hui je vous ouvre les portes de notre salle de bain (enfin de douche à l’italienne plus précisément). Nous avons la chance d’avoir une grande salle d’eau avec pas mal de rangements et deux vasques (ce qui ne nous sert pas trop car avec 2 bébés à la maison, on ne se bouscule pas pour se brosser les dents en même temps) en bas, et, une petite salle d’eau avec juste toilette et lavabo à côté de la chambre parentale (ce qui nous fait une mini suite!).

 

Dans ma démarche écologique qui tend vers le zéro déchet, pour une consommation responsable, raisonnable et dans le respect de la planète, j’ai pour but de terminer petit à petit mes stocks de produits cracras (oui, car ça s’accumule vite, même dans une famille de 4 !) et n’utiliser que de la slow cosmétique, qui plus es, avec le moins de packaging possible. Enfin, n’utiliser le jetable qu’en de rares occasions. Je vous en dit plus…

 

Qu’est ce que la Slow Cosmétique ?

La Slow Cosmétique est un mouvement, comme peut l’être la Slow Food ou la Slow Life, qui tend à réduire en quantité notre consommation pour aller vers plus de qualité; créé il y a 6 ans par l’Association Slow Cosmétique qui, milite pour une cosmétique plus pensée et, recense toutes les marques lauréates  (avec mention garantissant leur composition exemplaire et leur marketing raisonnable).

Qu’est ce que la démarche Zéro Déchet ?

C’est une stratégie de réduction de la quantité de déchets produits par la civilisation industrielle, avec 5 principes :

  • refuser ce dont on n’a pas besoin
  • réduire (les emballages et quantités)
  • réutiliser (occasion, micro-fibre, pots…)
  • composter (le reste)
 La démarche zéro déchet est donc un état d’esprit, un mode de consommation et une prise de conscience. 

Quelques chiffres en France (source ADEME) :

  • 590kg de déchet par an / personne (365kg en poubelle, 225kg en déchetterie)
    • dont 80kg d’emballage !
    • dont 20kg d’aliment dont 7kg non consommé encore emballé !
    • dont 16 à 20kg d’équipement électrique ou électronique

Et pour finir (source CNIID) :

  • 30% incinéré (dont 30% pour du chauffage urbain)
  • 36% en décharge autant dire dans la nature, les océans …
  • 20% recyclé
  • 14% géré biologiquement (compost / méthanisation des déchets organiques)

Il y a donc du travail mais si nous nous y mettons tous, ça peut faire la différence !

 

Je vous avais parlé, dans un autre billet, de ma cuisine zd (diminutif de Zéro Déchet), je vous parle maintenant de notre salle de bain zd et slow cosmétique, avec d'abord, un tour d'horizon côté baby.

 

L’hygiène de bébé

J’ai d’abord commencé par l’hygiène de bébé, afin de réduire au minimum les substances chimiques liés aux couches et aux soins. Surtout que Jude a toujours eu la peau très sensible.

Le blog Les Petites Mains d’Abord compare, entre autres (d’autres comparatifs : Linimentseaux nettoyantes,  lingettescrèmes solaires, crèmes hydratantescouchescrèmes pour le changeproduits anti-poux…) tous les gels lavants en inscrivant en verts les produits respectueux de la peau de bébé et en rouge ceux qui sont nocifs.

Pour le savon, on a donc opté pour les savons solides 0-3 ans de chez Enfance Paris, spécialiste des soins sans produits chimiques pour bébés, créé par une maman qui n’en trouvait pas dans les magasins !

 

Nous sommes fan des couches Hamacs !

Les couches Hamacs sont des couches lavables, très fines, facile à utiliser et très jolies ! Elles s’attachent comme les couches jetables, avec un scratch sur le devant; vous n’avez qu’à y insérer auparavant, comme le nom s’y prête, l’insert (qui permet d’absorber le pipi) en coton bio ou microfibre (il y a même des inserts doublées pour la nuit mais je n’ai jamais osé encore), et, le voile (qui permet de mettre le caca à la poubelle s’il y a). Il en existe différentes tailles ce qui permet aux couches de fiter au mieux aux fesses de votre bébé et lui permettre une flexibilité de mouvement maximum.

Au début j’étais un peu réticente mais franchement, quand on devient parents, on a déjà tellement la main dans le vomi ou le caca que couche lavable ou non, ça ne change rien au final ! Puis je fais déjà une machine par jour, j’enfourne le tout ensemble à 60° minimum (je mets à 90° en général avec le linge de maison et 60° avec le linge on délicat; quand je mets le linge seul c’est en mode éco à 40° et le délicat à froid) et c’est parti.

 

Les lingettes lavables en éponge

Pour essuyer les fesses de nos petits bouts, nous n’utilisons les cotons que pour les selles avec comme produits eau + liniment, voire crème de change si jamais c’est rouge. Du coup pour tout pipi, nous nous servons de petits carrés d’éponges ! C’est économique (ça évite d’acheter 2 gros sacs de coton par mois), joli (on peut varier les motifs et ça fait une belle déco sur la table à langer haha) et écologique (je vous passe le blabla qu’on connait par coeur sur le coton, la consommation d’eau, etc.).

Mes favorites sont celles de chez Les Quenottes & Petites Plumes  : les motifs sont tout doux et changent de l’ordinaire. Il y a souvent un mot doux ou une petite attention comme des bonbons accompagnant chaque commande.

Pour leurs laver les mains et le visage, nous utilisons de grandes lingettes lavables en microfibre toutes douces de chez Hamac ou, en coton de chez CreeksideKid avec, une goutte de lait velouté nettoyant de chez Minois Paris (sans paraben, sans sulfate, sans phénoxyéthanol, sans silicone, sans colorant, sans alcool et non testé sur les animaux).

 

Les massages bébé

Pour hydrater la peau de bébé et lui procurer un sentiment de sérénité et d’apaisement total, rien de tel que les massages ! Nous avions pris quelques cours, lorsque Lou avait quelques mois, que Trompette, une boutique de jouets à Vincennes proposait en collaboration avec une Bébé Massages Vincennes.

La dame nous a fourni une huile végétale de Colza bio 100% naturelle; bébé peut mettre sa main et ses pieds huilés dans la bouche sans danger ! Nous avions trouvé une huile de Calendula  lorsque nous étions au ski : composée d’un peu de HV d’olive soucis et un chouia de HE de bois de rose.  Le Calendula de son nom latin Calendula Officinalis, est une plante officinale, aussi appelé Souci des jardins, qui a des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires; on le retrouve dans de nombreux produits de soin que ce soit pour les bébés, les femmes enceintes, les problèmes de peau … Une plante de choix pour les peaux les plus fragiles ! Vous pouvez aussi, tout simplement utiliser une huile d’amande douce.

Vrai moment de partage et d’échange avec son bébé, je vous conseille vivement de tester le massage.

 

Puis, je me suis dit, si les filles y sont passées (au zd et slow cosmétique) alors nous aussi on peut !

Je vous prépare la suite…

 

 

Comments · 1

  1. Je veux devenir assistante maternelle et cet article m’a beaucoup inspiré pour mon organisation le jour où j’accueillerai des petits bouts de chou à la maison ! Merci beaucoup 😀

Leave a Reply

*